Broderie au crochet de Luneville : la porte de yourte mongole

Bonjour ! La fin d'année 2016 aura eu pour moi une saveur particulière concernant mes cours de broderie.

 

Mon professeure préférée m'a initiée à la technique du crochet de Lunéville ! Et c'est en particulier pour ça que je prenais des cours ... Mais bon, il faut apprendre à marcher avant de courir, donc ...

 

On m'avait prévenu, c'est difficile, c'est même hyper énervant, des fois on met longtemps à faire ne serai-ce qu'un point, on perd son fil, ça fait des trous dans le tissu ... et puis il y en a qui n'y arrive jamais. Bon, ça, c'était pas une option acceptable !

Du coup le jour J, je ne m'attendais pas à faire des miracles, j'étais cool, si je n'y arrivais pas ce jour-là, ce serai plus tard, pffff...

Et puis ça a marché, tout doucement ... mais j'ai mis encore de longue heures avant de "comprendre" le point, l'outil si particulier. 

Et comme je suis tarée, je me suis lancée dans un ouvrage un peu long, qu'avec le crochet ! (histoire d'en manger et maîtriser plus vite).

J'ai dessiné une porte de yourte mongole, inspirée par des photos vues sur Pinterest. Les couleurs étaient vives et attirantes.

Et quelques semaines plus tard, voilà le résultats : 

porte mongole, crochet de Lunéville, point de chaînette, fil au chinois

(cliquez dessus pour l'ouvrir dans une plus grand fenêtre)

Les motifs en couleur sont fait au crochet, avec du fil au chinois de chez Sajou. Certains sont doublés d'un fil métallisé, ce qui n'est pas le plus facile à utiliser, mais bon ... ça rend bien !

Pour le motif géométrique en blanc, j'ai utilisé une sorte de cordelette fine en coton, posé au point de boulogne.

Voilà, maintenant y a plus qu'à ... laver la broderie (il y a des restes de crayon), la repasser avec précaution, la retendre sur le métier, encoller l'envers, et le monter sur le projet complet. voilà voilà.

bonne journée, soyez mignons !

 

Commentaires

  • Merci pour ton petit détour "par chez moi" ! ! !
    Je suis tellement contente de rencontrer quelqu'un qui brode au crochet de Lunéville;
    Brodes-tu perles et paillettes ou pratiques tu plutôt le point de beauvais ?
    Comment s'est passé ton stage chez Lesage ?
    Personnellement, j'ai eu la chance d'y aller il y a dix ans et c'est là que mon histoire d'amour avec ce joli petit crochet a commencé ! ! !
    Raconte nous tout,
    A très bientôt
    Bises

Écrire un commentaire

Optionnel